Dans mes chroniques de Mamette, j'évolue avec le héros!

Après le couffin, la rituelle brassière et les lingettes, me voici arrivée au stade des bavoirs!

 

C'est pas le tout de coudre de jolies petites choses proprettes et riquiqui, bien que ce soit très joli et attentionné. Quand on commence les légumes, faut voir dans le pratique, le couvrant et l'efficace!

P1110532

Le bon vieux bavoir des familles, celui qui est grand et large et long pour être optimum dans sa mission !

P1110531

Out les jolies pressions, les encolures toutes arrondies. Vive le retour du lien dans le cou qui permet enfin(!) d'utiliser le biais dont je ne sais jamais quoi faire!

Bon, d'accord, j'ai acheté du tissu!!

De la double gaze colorée, parce que je voulais un tissu doux et absorbant qui change de l'éponge. L'embarras du choix des couleurs m'a enthousiasmée mais pour un petit garçon, c'est néanmoins toujours assez basique. Le bleu foncé tend vers l'indigo, le clair est plutôt jean délavé et l'ocre illumine le tout et remporte la palme!

 Mais après toutes les fioritures sont récup! Quand même!

 Je me suis vraiment amusée à chercher pour chacun un décor différent, avec des petits clins d'oeil particulier.

 

Pour s'initier à la carotte:

 P1110512

 

Pour utiliser une chute improbable:

P1110514

 

Pour sentir le relief au bout des doigts:

P1110504

 

Pour réutiliser des trésors appropriés:

(brodé par sa maman quand elle était petite)

P1110510

 

 

 Pour se souvenir des poules du jardin:

P1110515

 

 

Pour rajouter une petite queue disparue:

P1110517

 

 

Pour s'amuser à un jeu d'incrustation:

P1110520

 

 

Pour Piquer libre en mode savane:

(frise prélévée sur une chemise taille 1 an de sa maman!)

P1110524

 

 

Pour apprendre à chanter la bouche pleine :

P1110527

 

 

Pour ne pas avoir peur des abeilles:

P1110529

 

 

Et gagner une belle image!

P1110525

à deviner au verso...

P1110540

 

 

L'avantage de la double gaze, c'est que l'aspect froissé est "officiel" ! L'inconvénient c'est que cela se déforme facilement tellement c'est mou.

P1110542

P1110549

 P1110545

 Selon mon habitude, j'ai utilisé les défauts, en l'occurence une couture de surjeteuse sur le coupon.

 Les tailles sont assez variables, en fonction de chaque coupon. Objectif: zéro reste. La taille idéale du bavoir efficace, c'est 28*34. Long, c'est 28*40.

 

Petit Tuto pour partager mon secret!

Je parle de double gaze, MAIS j'ai doublé les bavoirs, donc on peut dire  quadruple gaze, du coup encore plus absorbant et moelleux!

J'ai plié le tissu en 2 dans la longueur, et j'ai cousu les 3 cotés pour fermer complètement le rectangle. J'ai coupé l'encolure sur la couture, en dessinant un arc de cercle d'une profondeur de 5 cm et 6 cm de largeur. Cette ouverture permet de retourner le bavoir, et de le fermer avec un point de zigzag pour maintenir les 2 faces. Il est plus facile alors de poser le biais sur l'encolure. J'ai utilisé entre 85 et 95 cm de biais pour avoir de beaux liens, peut être est-ce un peu long, il faudra vérifier à l'usage!

Et j'ai appliqué le décor pour terminer sur une note plus fun!

Allez, à vous!

Faites moi voir vos créations!