Vous me connaissez maintenant, je n'achète pas beaucoup de laine car j'en ai des stocks, ou je détricote pour réutiliser.

Mais quelquefois, dans un moment de faiblesse, j'achète .

J'achète 1 pelote !!

  Je ne regarde ni le poids ni la longueur, je n'ai jamais de projet précis dans la tête, d'où la facilité de tricoter des écharpes ! Et de jouer avec les camaïeux ou les qualités, pour aboutir souvent à un jeu de rayures.

 

Par chance celle ci faisait 400 mètres! Enfin, un projet d'une seule pièce !

J'ai donc démarré avec 3 mailles et des jeux différents d'augmentations pour aller jusqu'au bout de la pelote. Trop facile! Point mousse au km, on ne réfléchit pas et ça avance!

Inspiration à partir du modèle Toudou des Bricoles du Grenier

 

     P1110379  

 

A 200 mètres de l'arrivée, donc trop tard pour moi pour revenir en arrière, j'ai trouvé que cette jolie laine était ...comment dire ...un brin tristounette quand m^me! Et que du coup, si j'avais réfléchi à un projet en regardant mieux la matière, j'aurai pu me lancer dans une réalisation plus masculine, le coloris s'y prétend bien. Non pas que ces messieurs soient tristounets, non, mais peut être moins audacieux dans les couleurs.

En fait je trouvais que ce coloris était très masculin et mon modèle plutôt féminin . Dilemme!

Pas de panique, je sors dans ces cas là ma botte secrète préférée: botter en touche ! Je n'ai jamais joué au rugby mais je connais les termes et celui ci me convient à la perfection !

 

Féminiser un accessoire tristounet, c'est ? L'égayer !

Et oui, à nous les couleurs vives ! 

P1110380

Au bout de ma pelote de 400 mètres, j'ai trouvé la couleur parfaite et de saison: un potiron tirant sur le citrouille, très gai !

 

Une finition I-cord pour rabattre les mailles, un pompon pour allonger la pointe et mon foulard s'est féminisé comme par enchantement !

P1110381

P1110378

P1110393

P1110396

P1110399

P1110384

 

Rappelez vous!! Bottez en touche !!